du Sénat

Un projet de loi pour la réorganisation des études artistiques, musicales et coreutiques

Hier, jeudi 8 avril, en commission de l’éducation, j’ai relaté la proposition de loi « Délégation au gouvernement pour la réorganisation des études artistiques, musicales et coreutiques« 
Une loi qui concernera aussi le Lycée Classique Artistique Musical d’Aoste et nos écoles secondaires à orientation musicale. L’initiative législative vise à renforcer les parcours de formation artistiques, musicaux et chorégraphiques dans les écoles, qui constituent une ressource stratégique pour le développement de notre société.
Les parcours d’études artistiques constituent une occasion de développement de la personnalité, à travers des langages non verbaux, qui aident à forger la personnalité des jeunes et représentent « un instrument incomparable de développement social ».
Malgré cela, au cours de ces années, la formation artistique, musicale et coreutiques a peiné et continue à peiner pour trouver le juste relief dans les parcours d’instruction, tant au niveau de la programmation de l’offre formative, qu’au niveau de l’organisation scolaire.
Au cours de ces années, grâce aussi à la loi 508 de 1999, des avancées significatives ont été faites en reconnaissant les conservatoires de musique, (art. 2) comme partie constitutive du système de la haute formation et spécialisation artistique et musicale, les transformant en Instituts supérieurs d’études musicales et coreutiques.

La proposition de loi, composée de 6 articles, a pour objectif de renforcer la formation pré-scolaire (écoles primaires et secondaires) dans les filières d’enseignement.
En résumé, la loi prévoit:

  • la création du «temps musique» et du «temps plein des arts» dans le cycle de l’école primaire;
  • la création de l’«Institut comprenant la musique», en prévoyant l’étude de l’instrument à partir de la troisième classe de l’école primaire;
  • la réorganisation de l’école secondaire du premier degré à orientation musicale
  • l’établissement de l’enseignement supérieur de premier degré à orientation coreutiques;
  • la réorganisation des lycées de musique, qui doivent être considérés comme remplaçant les cours inférieurs et moyens des cours de droit des conservatoires de musique, ainsi que l’établissement de l’enseignement du jazz dans les lycées de musique;
  • l’harmonisation de la FAMC, des programmes des différents cycles d’études et de la liaison entre les cycles, afin de relier les compétences sortant du niveau inférieur aux exigences du niveau supérieur. Dans ce cadre, il conviendra d’œuvrer à la définition des finalités de formation, d’orientation, d’éducation ou d’orientation et de professionnalisation
  • la mise en place de comités technico-scientifiques régionaux, appelés à superviser le fonctionnement didactique des études à caractère musical et coreutiques, et la mise en place d’une programmation territoriale assurant une répartition équitable de l’offre de formation sur le territoire, y compris en ce qui concerne le choix de l’instrument étudié.

La Commission va maintenant écouter tous les acteurs concernés afin de mettre en œuvre des améliorations.

Un projet de loi important qui permettra à tous les étudiants qui décideront d’investir dans un avenir artistique musical d’aborder avec plus de compétences le parcours de Haute Formation Musicale.

Articles Similaires
du Sénat

Un importante provvedimento per il mondo della cultura

Via libera alle risorse per gli istituti culturali: per la prima volta presente anche un ente…
Continuer
du Sénat

Albert Lanièce "A Ministra Gelmini chiesto impegno speciale per Montagna e Valle d'Aosta"

“Questa mattina abbiamo incontrato la Ministra degli Affari regionali e delle Autonomie, Maria…
Continuer
du Sénat

Les droits de l’homme ne sont pas négociables

Aujourd’hui, en Sénat nous avons voté une motion qui demandait au gouvernement de reconnaître…
Continuer
se sei un autonomista e ti piace il progetto Peuple Valdôtaine Blog
Scrivici!

Saremo felici di contattarti e darti il tuo spazio di espressione

 

du Conseildu Gouvernement Régional

Approvato il disegno legge 19 che prevede la sospensione delle rate mutui

Vaut la peine d'être lu...