Le ComitéPolitique

La montagne intéresse très peu au Gouvernement Italien

Le Comité Fédéral de l’Union Valdôtaine

Prend acte avec satisfaction de l’approbation du Protocole Ski par la Conférence des Régions. 

Approuve et soutient la note de presse signée par les représentants des régions Vallée d’Aoste, Piemonte, Lombardia, Friuli-Venezia Giulia, Veneto et des provinces de Bolzano et de Trento où il se réaffirme que le Protocole approuvé par la Conférence des Régions identifie toutes les mesures de prévention à la contagion de SARS-Cov-2 pour l’utilisation en sécurité des installations de remontées mécaniques. Les représentants des régions alpines réaffirment la nécessité de se donner des certitudes et une date commune pour le début de la saison hivernale, tout en tenant compte du cadre sanitaire qui se dessinera dans les prochaines semaines.

Rappelle l’important rôle de la montagne qui représente depuis toujours le lieu idéal pour rétablir un équilibre psychophysique grâce aux grands espaces en plein air qui permettent de s’oxygéner et de se déplacer en toute sécurité en évitant des rassemblements. La pratique du ski alpin et du ski de fond, ainsi que les raquettes, les promenades sur la neige et les autres activités out door, effectuées en respectant tous les protocoles sanitaires, pourront aider la population italienne à surmonter ce moment difficile;

Souligne qu’un éventuel arrêt de ces activités aura certainement des conséquences très graves sur les territoires de montagne et sur leur économie. Des milliers d’entreprises et de familles plongeront dans une crise profonde en accélérant le dépeuplement des hautes terres qui ne parviendront pas à surmonter ce moment difficile;

Demande au Gouvernement Régional et aux Parlementaires Valdôtains de contrôler tous les passages avec le CTS, pour que l’on arrive à l’approbation du Protocole Sci. En particulier, il conviendra d’identifier les procédures propres à éviter un éventuel isolement de la Vallée d’Aoste si le protocole pour l’utilisation des stations de ski était approuvé mais que les déplacements entre les régions étaient totalement empêchés. 

Il souligne que des mesures déraisonnables pour nos régions de montagne seraient encore plus pénalisantes par rapport aux stations de ski étrangères. En particulier, les prestigieuses stations Suisses qui nous sont voisines semblent effectuer régulièrement leurs activités avec l’adoption de protocoles sanitaires spécifiques. Si cette situation devait se produire, la thèse selon laquelle la montagne intéresse très peu l’État italien se trouverait confortée.

Le Comité Fédéral 

Articles Similaires
Le ComitéPolitique

En réponse au post d’ADU, publié sur facebook le jeudi 22 juillet, l’Union Valdôtaine précise

Sur #CimeBianche… L’Union Valdôtaine a une vision différente de certaines composantes de…
Continuer
Le ComitéLe groupe ConseillerLes sections

Communiqué de presse - Solidarité à Marco Sorbara et à sa famille

Quand on apprend une nouvelle comme celle de l’absolution de Marco Sorbara, on ressent deux…
Continuer
Le ComitéPolitique

La Vallée d'Aoste face au futur et au PNRR

Le passage de notre Région en zone blanche nous permet d’aborder l’avenir proche de…
Continuer
se sei un autonomista e ti piace il progetto Peuple Valdôtaine Blog
Scrivici!

Saremo felici di contattarti e darti il tuo spazio di espressione