du Gouvernement RégionalLe groupe Conseiller

Santé : des listes d’attente trop longues ? L’Assessorat à la Santé, Bien-être et Politiques sociales et l’Agence USL de la Vallée d’Aoste activent les «Percorsi di Tutela».

L’un des effets secondaires de la pandémie est l’allongement des temps d’attente pour les examens et les visites. Un problème que l’Assessorat à la Santé et l’Agence USL ont voulu résoudre en activant les «Percorsi di Tutela». Le terme « tutelle » n’est pas fortuit car ces parcours permettront à tous les citoyens de bénéficier des services de spécialistes qui travaillent en régime «intramoenia», en ne payant que le seul  ticket, comme s’ils s’adressaient au Service Sanitaire régional.

Qui peut accéder ?

Les citoyens qui doivent effectuer une première visite chez le spécialiste, ou un premier examen diagnostique mais ils ne se voient pas attribuer la réservation dans le délai maximum correspondant à la priorité clinique attribuée par le médecin sur l’ordonnance (30 jours pour la visite et 60 jours pour les tests diagnostiques) peuvent accéder aux «Percorsi di Tutela».

Quelles visites spécialisées sont incluses dans les «Percorsi di Tutela»?

Pour savoir quelles visites spécialisées sont incluses dans les «Percorsi di Tutela» convenus avec l’Agence USL il faut : se renseigner auprès de l’URP de l’USL (lundi, mardi et jeudi de 08h00 à 13h00 et de 14h00 à 16h00, mercredi et vendredi de 08h00 à 13h00.

Tél.:0165.544418-0165.544815-0165.544688

E-mail:urp.aosta@ausl.vda.it

ou en accédant à la page du site Internet Ausl de la Vallée d’Aoste  “tempi di attesa prime visite ed esami strumentali” à l’adresse

  http://www.ausl.vda.it/timepage.asp?id=98&l=1

où sont fournies toutes les informations relatives aux «Percorsi di Tutela».

Sur la même page, si vous êtes éligible, vous pouvez télécharger le formulaire de demande de service sous le régime LPI.

À savoir

Il est important de savoir que le droit d’obtenir le «Percorso di Tutela»n’est reconnu qu’en cas de premières visites ou de premiers examens de diagnostic instrumentaux, c’est-à-dire une requête pour un problème de santé pour lequel le citoyen ne s’est pas encore adressé au Service sanitaire régional.  Le citoyen peut vérifier sur la prescription délivrée par le médecin si la prestation demandée a été considérée par le médecin comme une première visite ou un premier examen de  diagnostic.

Un premier pas

Les «Percorsi di Tutela»ne sont qu’une première étape et, en effet, l’Agence USL est en train de conclure de nouveaux accords avec des structures privées agréées  même situées à proximité d’Ivrea qui pourraient mieux répondre aux besoins des habitants de la Basse Vallée.

Related posts
du ConseilLe groupe ConseillerNews

I lavori del Consiglio Regionale in diretta

IlConsiglioregionaleè convocato mercoledì 21 e giovedì 22 settembre. POTETE…
Read more
du Conseildu Gouvernement RégionalLe groupe Conseiller

Condoléances du Président de la Région Erik Lavevaz et du Groupe Conseiller de l'Union Valdôtaine après le décès de l’abbé Luigi Maquignaz

Le Président de la Région Erik Lavevaz et le Groupe Conseiller de l’Union Valdôtaine…
Read more
du Conseildu Gouvernement RégionalLa vie de l'Union

Aurevoir Mme Zimara

Le groupe de l’Union Valdôtaine du Conseil a le regret d’annoncer le décès de Mme…
Read more
se sei un autonomista e ti piace il progetto Peuple Valdôtaine Blog
Scrivici!

Saremo felici di contattarti e darti il tuo spazio di espressione