La vie de l'Union

Réunion des Présidents de Section à Quart

Le vendredi 17 décembre à 18 heures, une réunion de tous les Présidents de Section a eu lieu dans l’Auditorium de Quart. Étaient présents la Présidente du Mouvement Cristina Machet, le vice-Président fiduciaire Piero Prola et la vice-Présidente élue par le Conseil fédéral, Sara Favre.

La Présidente Machet a dit qu’elle était satisfaite de la manière de travailler du Comité, avec une ligne commune qui est bien partagée. Dans les prochains jours la commission Santé et d’ici peu la Commission Agriculture commencerons à travailler. Et bientôt il y aura aussi une Commission politique qui devra s’occuper de la révision du Statut spécial. «Quant à la situation politique – a poursuivi la Présidente –  elle est encore à définir. Suite au conseil sur le budget, qui s’est bien passé, il faudra nommer un nouvel assesseur.

La Vice-présidente Sara Favre a pris donc la parole: «nous avons décidé de faire d’importants investissements dans la communication. Mais il s’agit d’investissements en force humaine, pas des dépenses économiques. Nous avons l’intention de communiquer à l’extérieur tout ce qu’on fait. On a donc cherché tous ceux qui pouvaient donner leur disponibilité en ce sens. Nous avons aussi demandé aux Présidents des Sections d’exprimer leur opinion avec une série d’articles sur le blog du Peuple qui sont déjà commencés. Mais nous comptons aussi donner la parole aux Administrateurs, aux inscrits à travers des interviews ou des vidéos. C’est important de le faire car nous devons faire entendre notre voix». En effet, on a souvent reproché à l’Union Valdôtaine de ne pas parler assez et pas comme elle pourrait et devrait, surtout sur certaines questions gênantes, difficiles à gérer «mais maintenat nous voulons nous exprimer aussi sur ces thèmes. Ce n’est plus le moment de rester en silence, car aujourd’hui le silence aussi devient communication». L’Union Valdôtaine ne veut plus courir le risque d’être incomprise ou mal interprétée et elle veut marquer un pas vers la diffusion à l’extérieur d’informations réelles sur son travail et ses objectifs.

«Nous voulons également prendre davantage soin de ce qu’est la communication entre nous, à l’intérieur du Mouvement». Avoir une relation étroite entre les inscrits, les Présidents des Sections et aussi les Conseillers, en restaurant aussi les rencontres sur le territoire «ce qui serait très important pour pouvoir parvenir à une collaboration fructueuse». Sara Favre a terminé son intervention en invitant tous les présents à collaborer à la diffusion des communications en vue d’un partage toujours plus grand.

Quant à la fameuse «réunion», on en parle depuis longtemps et certainement le dialogue avec les autres forces autonomistes est tout à fait essentiel «mais à l’heure actuelle, il serait plus approprié de parler d’accueil plutôt que de réunion» Machet a dit en demandant à l’autre vice-Président, Piero Prola, d’intervenir sur ce sujet: «Nous n’avons pas ici à sponsoriser qui que ce soit mais nous devons veiller à ce qu’une consolidation de la relation avec les groupes autonomistes soit atteinte. Le résultat des dernières politiques nous a donné la responsabilité de continuer dans cette direction et nous devons nous efforcer de trouver un chemin qui puisse être parcouru par tous avec dignité». Piero Prola a continué en rappelant que tous les moments amers que nous avons vécus ensemble, les disputes, les divisions dans les pays, etc. ne provenaient que de personnalismes qui allaient bien au-delà des objectifs politiques et des orientations programmatiques. « Maintenant nous reprenons la centralité, nous nous assumons la responsabilité d’aller de l’avant et, aussi en dehors de la Vallée d’Aoste, nous devons nous présenter comme un groupe fort et soudé, un groupe très important au sein de la Région». Naturellement pour cela faire le Comité fédéral estime que  l’une des étapes importantes soit la révision du Statut. «Une révision technique, car il y a toute une série de pourcentages et de chiffres à actualiser, mais aussi une révision dans l’optique d’une ligne politique que l’Union Valdôtaine devra poursuivre». Le Statut doit donc devenir un outil qui va permettre de coaguler tout le monde autonomiste fragmenté et il faudra créer toute une série d’opportunités politiques pour attirer les gens à adhérer à l’Union. «Ce ne sera pas une tâche facile, mais il revient à nous de donner du poids politique au monde autonomiste avec l’Union Valdôtaine, avec le symbole de l’Union Valdôtaine, avec ceux qui croient en l’Union Valdôtaine ». La révision du Statut sera une grande occasion à laquelle nous serons tous appelés à participer. «En ce moment, – a conclu Prola – nous avons nommé une commission qui devra donner les lignes politiques et qui est formée par nous trois, la Présidente et les deux vice-Présidents du Mouvement, par le Président de la Région, Lavevaz, par le chef de groupe Uv Marguerettaz, par le Sénateur Lanièce , le représentant du Comité Guido Grimod, le représentant de la Conférence des Administrateurs Michel Martinet et par le responsable de la Jeunesse Piccoli». Il y aura en suite un document rédigé aussi du point de vue technique qui sera envoyé aux Sections aussi, afin qu’elles puissent participer activement à la définition de cette étape importante de notre avenir.

La rencontre est terminé avec la Présidente Machet qui a voulu rappeler que la question «Cime Bianche» est devenue une exploitation politique et une excuse pour nous attaquer sur plusieurs fronts. Il faudra donc mettre en place des actions de sensibilisation et d’information pour l’ensemble de la population. «Nous croyons dans la bonté du Projet et nous devons le défendre. Nous vivons à la montagne et nous voulons continuer à le faire dans la dignité. Nous ne voulons pas être transformés en une espèce de Gardaland et nous ne voulons pas être considérés comme les bons sauvages d’origine Roussonienne. Nous avons l’ambition de créer les conditions pour avoir des activités rentables»

Related posts
La vie de l'Union

Elections politiques 2022, un excellent résultat pour l’Union Valdôtaine !  

Un objectif largement atteint avec l’élection de Franco Manes à la Chambre, avec 20763 voix…
Read more
La vie de l'UnionLe ComitéPolitique

Élections politiques 2022 - COMICE D’OUVERTURE LISTE «VALLÉE D’AOSTE

Samedi prochain, 3 septembre, à 20h30, à l’Auditorium de Pont-Saint-Martin la campagne…
Read more
du Conseildu Gouvernement RégionalLa vie de l'Union

Aurevoir Mme Zimara

Le groupe de l’Union Valdôtaine du Conseil a le regret d’annoncer le décès de Mme…
Read more
se sei un autonomista e ti piace il progetto Peuple Valdôtaine Blog
Scrivici!

Saremo felici di contattarti e darti il tuo spazio di espressione