La vie de l'UnionLe ComitéLe débat

RAISONNEMENT ET RESPECT AVANT TOUT

L’Agence USL de la Vallée d’Aoste cherche 80 infirmiers et annonce un concours. 78 sont admis aux épreuves, soit 39% des participants (Détermination du Dirigeant USL n. 800 du 18/10/2021: 186 personnes admises + 10 avec réservation).

44 candidats se sont présentés à l’épreuve préliminaire de la connaissance de la langue française  -pourcentage qui, en ce genre de concours, est la coutume consolidée depuis plusieurs années- . 39 parmi eux ont réussi (soit le 88,6%) et 39 autres candidats sont exonérés de cet examen.

Le concours se terminera le 31 décembre prochain, mais la manipulation des données, les accusations, les commentaires hors de propos, se sont déjà déchaînés dans la presse et sur les réseaux sociaux.

Accuser le Français d’être la seule cause de la pénurie de personnel dans le secteur de la santé est faux. En fait, cela se produit dans presque toutes les régions italiennes.

Utiliser la démagogie pour critiquer les procédures des concours dans le secteur sanitaire, maintenant, à un moment où nous sommes tous plus fragiles car effrayés par la pandémie, est honteux.

Questionner les bases législatives sur lesquelles repose notre autonomie qui nous permet de jouir de droits uniques, est irresponsable.

Blâmer le Français d’avoir volé de la place à l’Anglais dans le système scolaire de la Vallée d’Aoste est dépourvu de tout fondement linguistique-pédagogique.

Ceux qui, avec des commentaires rancuniers et des demandes absurdes, veulent annuler la pierre angulaire de notre histoire, le rempart de notre autonomie,  montrent qu’ils sont incapables de raisonner sur les prérogatives que le Français apporte à nous tous et font preuve d’un terrible manque de respect pour le lieu où ils vivent .

L’Union Valdôtaine

Articles Similaires
La vie de l'Union

Racconti dalle Cime

Abitiamo sulle montagne, pascoliamo le nostre mucche in cime così alte che solo le marmotte lo…
Continuer
Le débat

C'EST GRÂCE À « NOTRE » FRANÇAIS QUE BEAUCOUP DE CHOSES SONT ARRIVÉES

Dans son adolescence, Émile Chanoux se rendit compte qu’il ne connaissait pas la langue…
Continuer
La vie de l'Union

LE COIN DES PRÉSIDENTS DE SECTION - ISSOGNE: Frédéric Ceretto

Frédéric Ceretto, 33 ans, licence en Ingénierie Mécatronique et professeur de Électronique…
Continuer
se sei un autonomista e ti piace il progetto Peuple Valdôtaine Blog
Scrivici!

Saremo felici di contattarti e darti il tuo spazio di espressione