La vie de l'Union

L’Union Valdôtaine choisit la cohérence

Le Conseil Fédéral, qui s’est réuni lundi 6 juin à Fénis, a voté la motion proposée par le Comité Fédéral qui invite la Majorité actuelle à poursuivre ses activités avec les 18 Administrateurs actuels, sans nouveaux élargissements « même si cela peut représenter une difficulté du point de vue administratif, mais nous choisissons la solution la plus solide pour l’Union Valdôtaine » – a souligné le Président de la Région Erik Lavevaz – « toute autre solution entraînerait des ruptures dans le Mouvement et un changement de cap par rapport à ce qui a été indiqué au Congrès national du 30 novembre 2019 qui a conduit au bon résultat des élections politiques de 2020 ». Sur la même lignée, la Présidente Cristina Machet a souligné que « comment décidé par le dernier Conseil Fédéral, nous avons entendu à nouveau les autres forces politiques mais les conditions qui permettent une solution partagée avec la base n’existe pas. Ces derniers jours, j’ai entendu de nombreux membres et Présidents de Section et aucun choix n’aurait respecté les différentes sensibilités présentes dans notre Mouvement ». En conclusion, la motion a été votée à une large majorité, sans aucune opposition et avec seulement trois abstentions.

Le texte de la motion

« En considérant le rôle central que l’Union Valdôtaine a retrouvé dans l’échiquier politique Valdôtain, qui place notre Mouvement au centre de toute négociation et de toute hypothèse de constitution du gouvernement;
En estimant que le parcours de recomposition de l’aire autonomiste passe par le biais d’une action politique claire et partagé avec les bases des mouvements, qui se traduit dans une conséquente action cohérente et crédible des élus;
En considérant nécessaire relancer le parcours de dialogue avec le monde autonomiste, pour que l’Union Valdôtaine redevienne la patrie des Valdôtains, en sauvegardant les principes fondamentaux du Mouvement;
Suite aux consultations qui ont eu lieu avec les Sections sur le territoire et ayant entendu les différentes sensibilités;
Dans la poursuite de l’objectif de sauvegarde des principes de cohérence qui ont caractérisé l’action de l’Union Valdôtaine, depuis le dernier Congrès jusqu’à aujourd’hui;
Considéré comme préjudiciable pour l’Union Valdôtaine, en ce moment délicat, risquer de chercher des alliances difficiles, le Conseil Fédéral engage les élus à chercher la meilleure solution possible pour assurer un Gouvernement cohérent avec le mandat du Congrès de l’UV, en sauvegardant la position centrale de l’Union Valdôtaine et en renforçant les alliances déjà présentes dans la majorité du Conseil régional, sans procéder à de nouveaux élargissements ».

L’Union Valdôtaine

Related posts
La vie de l'UnionLa vie de l'Union ValdôtaineLe Comité

Nous nous appelons Union Valdôtaine car nous sommes unis.

L’Union valdôtaine est un mouvement composite, démocratique, articulé. Elle…
Read more
La vie de l'UnionLa vie de l'Union Valdôtaine

L'Union se raconte: Enzo Letey

Enzo Letey est le Président de la Section UV d’Étroubles depuis deux mandats: «Moi…
Read more
La vie de l'Union

Merci Manuela pour tout!

La Section de l’UV de Quart annonce avec chagrin le décès de Madame Manuela Emma Bionaz de 62…
Read more
se sei un autonomista e ti piace il progetto Peuple Valdôtaine Blog
Scrivici!

Saremo felici di contattarti e darti il tuo spazio di espressione