Le 10 janvier 1946 se tient la première séance du premier Conseil de la Vallée, désigné par le Comité de Libération Nationale et présidé par Federico Chabod. Le 28 février se déroule à Morgex le premier Congrès de l’Union Valdôtaine. Le 7 mars l’Union Valdôtaine présente au Conseil de la Vallée un ordre du jour demandant la garantie internationale pour l’autonomie valdôtaine : le président Chabod en empêche la discussion. Le 26 mars une manifestation populaire entraîne la démission du président Chabod, retirée sur requête unanime du Conseil de la Vallée. Le 2 juin, lors du référendum institutionnel, les Valdôtains votent majoritairement en faveur de la République. Le même jour, les élections de l’Assemblée Constituante voient l’élection de l’avocat Jules Bordon, candidat des gauches, contre Paul-Alphonse Farinet, candidat de la Démocratie Chrétienne soutenu par l’Union Valdôtaine. Le 6 octobre Verrès accueille le deuxième Congrès de l’Union Valdôtaine. Le 17 octobre Federico Chabod démissionne définitivement ; le nouveau président du Conseil de la Vallée Séverin Caveri est élu le 24 octobre. Le 27 octobre, à Aoste, troisième Congrès de l’Union Valdôtaine.

Articles Similaires
Du TerritoireLa vie de l'Union

Au-revoir Gelén.

La section d’Issogne a le regret de vous faire part du deces de Angelo « Gelén » Borettaz…
Continuer
Notre Histoire

Giornata Nazionale dei Dialetti e delle lingue locali

Le 17 janvier de chaque année est célébrée la « Journée nationale du dialecte et des langues…
Continuer
du ConseilNotre Histoire

75 ans après le premier Conseil Valle CNL : aujourd’hui comme alors nous devons être des constructeurs

La lutte contre le COVID-19 a été comparée, peut-être à tort, à une guerre. Le…
Continuer
se sei un autonomista e ti piace il progetto Peuple Valdôtaine Blog
Scrivici!

Saremo felici di contattarti e darti il tuo spazio di espressione